728x90

Présentation de Jàngandoo 2016 : baromètre de la qualité des apprentissages au Sénégal

: Le 07/02/2017 - : LARTES - : Relations Publiques Sénégal

Présentation de Jàngandoo 2016 : baromètre de la qualité des apprentissages au Sénégal

Contexte: Jàngandoo qui signifie « Apprendre ensemble » en wolof est un baromètre citoyen et indépendant pour mesurer la qualité de l’éducation. C’est une initiative du Laboratoire de recherche sur les Transformations Economiques et Sociales (LARTES) de l’Institut Fondamental d’Afrique Noire, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, en partenariat avec une douzaine d’ONG.

 

Au total, l’enquête a porté sur un échantillon de 16 199 ménages représentatif au niveau départemental. Dans l’ensemble, 22 764 enfants ont été testés dans les trois domaines de l’évaluation (lecture, mathématiques et culture générale[1]).

 L’évaluation des performances comprend deux  parties : une  première partie calibrée sur un niveau médian[2] correspondant à la troisième année d’apprentissage. Une deuxième partie, appelée test complémentaire[3], destinée aux enfants ayant validé le niveau médian et conçue selon une approche progressive, pour déterminer jusqu’où peuvent aller les enfants performants.

L’évaluation est effectuée sur des tablettes par sept cents (700) animateurs et superviseurs dans l’ensemble des quarante-cinq (45) départements du Sénégal.

 

LA QUALITE DES APPRENTISSAGES AU SENEGAL EST A AMELIORER 

Les résultats du baromètre montrent qu’au niveau médian, les performances des enfants 9-16 ans restent faibles à l’échelle nationale. On note que les enfants de la cible de Jàngandoo ont réussi la lecture à hauteur de 16%, 20% pour les mathématiques et 22% pour la culture générale.

-Près d’un enfant sur 6 réussit le test de lecture et d’un enfant sur 5 les tests de mathématiques et de culture générale.L’enquête indique que l’environnement où évoluent les enfants contribue à la qualité des apprentissages. Ainsi, des écarts de performance sont notés selon les lieux d’apprentissage des enfants : Les écoles privées en français ont de meilleurs résultats : 42% en lecture, 44% pour les mathématiques et 46% pour la culture générale.

-Les enfants  résidant en milieu rural présentent les plus faibles performances quelle que soit la discipline avec 11% en lecture, 14% en mathématiques et 14% en culture générale.

Les enfants des  ménages dirigés par des femmes ont de meilleures performances  Un écart de performance d’environ 6 points en faveur des ménages dirigés par une femme quel que soit le domaine évalué.

Les enfants qui ont fréquenté le préscolaire avant l’élémentaire ont eu de meilleures performances dans les trois disciplines : En lecture, par exemple, les performances s’élèvent à 35,6% chez les enfants de l’école formelle qui ont fréquenté le préscolaire contre 15,1% chez ceux qui n’ont jamais connu une éducation préscolaire.

-Au-delà de ces déterminants socio-économiques, les performances des enfants varient également en fonction de la situation géographique. Or l’accès difficile Cependant, les écarts entre garçons et filles restent peu significatifs quels que soit le domaine évalué, les conditions matérielles, sociales, géographiques, etc.

-Par exemple, garçons et filles réalisent le même taux de réussite en mathématiques (22%) et en culture générale (23%).

-Ainsi, les enfants  issus des ménages avec un bon niveau de vie obtiennent les meilleures performances en lecture (32%), en mathématiques (34%) et en culture générale (37%).

-Entre la région de Dakar et les autres régions du pays, l’on note dans des écarts de performance avec des taux de réussite les plus élevés dans la capitale en lecture (28%), en mathématiques (34%) et en culture générale (38%).

-Après Dakar, Ziguinchor enregistre la meilleure performance en lecture (22%) et en culture générale (25%); suivie de la région de Thiès, avec 27% en mathématiques.

A propos de Jangandoo

L’évaluation Jàngandoo repose sur quatre piliers : (i) les évaluations sont menées dans les ménages et concernent la lecture, les mathématiques et la culture générale;(ii) tous les enfants sont testés selon leur choix en français ou en arabe sur des tests normées à partir d’un seuil médian (3eannée d’apprentissage) ; (iii) les résultats des tests sont immédiatement partagés avec les parents, puis restituées aux autorités éducatives et aux collectivités locales; (iv) l’évaluation est réalisée pour établir des évidences qui conduisent au changement en faveur de la qualité de l’éducation.

 

Quelques pistes de solution pour l’amélioration de la qualité :

Au regard des performances enregistrées selon les caractéristiques et les parcours des enfants,

- Une meilleure structuration des enseignements dans toutes les offres d’apprentissage est à  envisager dans le but d’installer un socle minimal de compétences requises pour un enfant dans l’éducation de base.

- Il est aussi utile de favoriser un enseignement pertinent, sur mesure et à partir de situations concrètes et réelles de vie courante visant l’autonomie des enfants dès les premières années d’apprentissage. En outre, donner à chaque enfant, surtout ceux qui sont en « hors lieu d’apprentissage », l’opportunité d’apprendre dans n’importe quelle offre éducative qui soit à leur portée.

- La systématisation des activités de remédiation et la généralisation du suivi à domicile sont un défi majeur pour la qualité des apprentissages.

- L’extension des offres préscolaires, l’utilisation des langues nationales dans les enseignements, le renforcement de la responsabilisation communautaire et l’amélioration des conditions d’apprentissage deviennent des leviers incontournables sur lesquels il faut s’appuyer pour une amélioration des performances.

 


[1] Voir tableau 1 : tableaux des compétences évaluées.

[2]Le niveau médian correspond à la troisième année d’apprentissage, par exemple  CE1 dans l’enseignement formel.

[3]Le test complémentaire est composé de trois niveaux qui correspondent à la  4-6ème  année d’apprentissage (niveau 1),à la 7-9ème année d’apprentissage (niveau 2) et enfin, à la 10-12ème année d’apprentissage (niveau 3).

Espace membres

Créer un compte
Mot de passe oublié

Twitter